19 sept. 2017

[Rendez-vous]- On my Wishlist #5 spécial suite de saga!



Bonjour à tous!
On se retrouve pour le rendez-vous livresque "On my wishlist" !
Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, il s'agit de vous présenter, (chaque mardi), un livre qui se trouve dans notre wishlist.
J'ai décidé de modifier un peu le concept. En effet, à chaque fois je vous présenterais plusieurs livres qui font partis de ma wishlist que je regrouperais par catégorie. Aujourd'hui il s'agira de suite de saga.

Je vais donc vous présenter certaines sagas que j'ai commencé et que j'aimerais continuer.
Allez, c'est parti!


1) Saga Psi-changeling de Nalini Singh


    

Résumé du tome 1

Dans un monde où les émotions sont interdites, les Psys punissent toute forme de désir. Sascha Duncan fait exception à la règle. Lucas Hunter est un métamorphe avide de sensations. Il est bien décidé à trouver le meurtrier qui a tué sa compagne de meute. Sascha sera son ticket d’entrée… Il découvrira vite que cette Psy en apparence froide comme la glace est capable d’éprouver des émotions… et qu’elle fascine l’animal en lui. Pris au milieu de leurs deux univers en conflit, Lucas et Sascha doivent jouer leurs rôles… ou tout sacrifier pour goûter au plaisir interdit.

Genre: Bit-lit
éditions: Milady
Nombre de tomes: 15 tomes + 3 hors-série

Je suis actuellement rendue au tome 3. J'aime beaucoup l'univers de cette saga avec des métamorphes et des psi (personnages qui ne ressentent pas les émotions). A chaque tome, nous suivons les aventures d'un couple différent tout en restant dans le même univers. Il y'a beaucoup de romance, j'aime bien, je trouve que la plume de l'auteure est assez addictive et on s'attache aux personnages.



2) Saga la Passe-miroir de Christelle Dabos


  

Résumé du tome 1

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Genre: Fantasy, Jeunesse
éditions: Gallimard
Nombre de tomes: 3

Je n'ai lu que le premier tome malgré le fait que j'avais adoré ma lecture! Il faut absolument que je lise les deux autres tomes de cette saga dont le premier était un vrai coup de coeur pour moi. 



3) Saga les dossiers Dresden de Jim Butcher


    

Résumé du tome 1

Harry Dresden est le meilleur. Techniquement, c'est même le seul dans sa "catégorie" : c'est un magicien, un vrai. Aussi, lorsque la police de Chicago se trouve devant un cas qui dépasse ses compétences, c'est vers lui qu'elle se tourne. Car notre monde de tous les jours regorge en fait de choses étranges et magiques - dont la plupart ne s'entendent pas très bien avec les humains. C'est là qu'Harry entre en scène...

Genre: Fantasy, Policier
éditions: Milady
Nombre de tomes: 5 tomes en Français + 10 tomes en anglais et 1 hors série

J'ai lu le premier tome et le personnage m'avait beaucoup plu! Je vais continuer la série mais j'ai vu que la suite de la saga était en anglais, je ne sais pas si une traduction est prévue. 
Ce n'est pas bien grave en soit vu que l'on peut lire les tomes indifféremment les uns des autres, à chaque tome sa propre enquête. 
à voir donc!


4) Saga Chi, une vie de chat de Konami Kanata


   

Résumé du tome 1

Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d'un coup, on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d'appartement... la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l'est encore plus ! Miaaaa...

Genre: manga, jeunesse
éditions: Glénat
Nombre de tomes: 12 tomes


Pour finir, une saga de mangas que j'affectionne beaucoup. Je suis actuellement au tome 5 et j'aime toujours autant suivre les aventures de ce petit chat. 
Je suis une grande fan de chats et je trouve cette saga très drôle et touchante. 




N'hésitez pas à me dire si vous connaissez ces sagas, vous pouvez également m'en proposer et surtout, dites moi si vous souhaitez un On my wishlist spécial la prochaine fois, vous pouvez me faire vos propositions en commentaire.

















18 sept. 2017

[Chronique]- L'antichambre des souvenirs, tome 2 de Iman Eyitayo




Genre: Drame, Contemporain


Résumé


Lorsqu’on m’a annoncé que j’allais devoir revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé, j’ai pris peur, mais motivée par la volonté de retrouver mon mari, j’ai foncé. 

Depuis, aussi difficile que cela ait pu être, j’ai traversé mes souvenirs un à un, sans relâche. Quitter l’Antichambre est devenu ma seule ambition, mon salut. Je ne m’attendais pas à faire une découverte déstabilisante en chemin…


Mon avis


Je remercie les éditions Plumes Solidaires pour ce partenariat via le site SimPlement.


⚠️Spoiler alert: Peur ceux et celles qui n'auraient pas lu le tome 1, ne lisez pas le petit résumé que je vais écrire juste en dessous (en italique), il contient des éléments importants du premier tome mais que je juge nécessaire d'aborder pour la bonne compréhension de ma chronique. ⚠️


On retrouve Dana, là où nous l'avions laissée à la fin du premier tome. L'auteur m'avait complètement coupée la chique comme on dit, en me laissant avec un "Cliffhanger" de malade...
En effet, alors que Dana est en train de passer les différentes portes de ses souvenirs, lui permettant de savoir si elle mérite de vivre ou de mourir, elle apprend, par le biais de son gardien Glimel, que sa mère se retrouve également dans le coma, tout comme elle.
Et c'est avec cette information plus que déroutante que la jeune femme va devoir continuer son chemin à travers l'antichambre des souvenirs... va t-elle pouvoir vivre et voir son bébé, revoir son mari? où va t'elle devoir mourir en laissant tout derrière elle?

Après ma lecture du tome 1, que j'avais beaucoup aimé et dont vous pouvez retrouver mon avis sur le blog, j'étais restée sur ma fin, sans savoir ce qui allait arriver à Dana. Dés que j'ai vu que les éditions Plumes Solidaires proposaient le tome 2 en service presse sur SimPlement, je n'ai même pas réfléchi, je devais connaître la fin de cette histoire!

En revivant ses souvenirs, la jeune femme nous embarque avec elle dans son passé pour le moins chaotique. Cette jeune femme aura vécu des situations difficiles, jusqu'à l'arrivée d'Alex, son futur mari. Les souvenirs à ses côtés sont moins marquants que ceux qu'elle avait pu revivre dans le premier tome. Derrière les portes se trouvent les premières semaines d'idylles passées aux côtés de son bel anglais, rien de ce qu'elle a pu faire par le passé ne mériterait qu'elle doive mourir.

Malheureusement, il se passe parfois des choses importantes lorsque l'on tombe dans le coma... devoir accoucher de son enfant par exemple. Mais cette opération n'est pas sans risque, elle pourrait mourir d'une complication, où même, perdre son bébé, et c'est là que le bas blesse. C'est à ce moment là que chaque décisions, que ce soit les décisions de Dana, mais aussi de son mari, vont devenir primordiales.

J'ai toujours autant aimé découvrir le passé de Dana, encore plus maintenant qu'Alex est davantage impliqué (tant dans les souvenirs qu'au chevet de sa femme), on y découvrir un homme séduisant, gentil mais également courageux et très proche de sa petite soeur. Ces deux personnages réunis sont touchants, leur vie est émouvante. Malgré toutes les difficultés, leur couple tient le coup et se renforce, je me suis beaucoup attachée à eux, ils étaient fait pour être ensembles.

L'auteur à su me tenir en haleine lors du verdict pour Dana. Je ne savais pas ce qui allait arrivé, on peut tout imaginer dans ce genre de situation car tout est possible et je trouve que l'intrigue à été très bien menée, et, malgré que tout ne se termine pas forcément bien, j'aurais passé un excellent moment avec ce court roman dont je n'ai fait qu'une bouchée.

Je vous avais déjà dit dans ma chronique du premier tome, que le thème de la mort imminente était un sujet qui m'intriguait beaucoup et me fascinait. C'est pourquoi j'ai été totalement impliquée dans l'histoire, j'aurais aimé que ça dure encore et encore, j'ai eu du mal à décrocher. C'est le genre de roman qu'on aimerait posséder chez soi même si nous l'avons déjà lu et c'est certainement ce que je vais faire (la version intégrale est tellement belle!) Oui, les e-books c'est bien, c'est pratique, mais quand j'aime un livre, il faut que je puisse le voir dans ma bibliothèque et "L'antichambre des souvenirs" fait parti de ses livres là. 

Après la lecture de ce livre je me sens pleine d'espoir, d'amour, j'ai envie de profiter de chaque instant que la vie me donne, car on ne sait jamais ce qui peut arriver.

Je me languie de lire d'autres ouvrages de cette jeune autrice qui a beaucoup de potentiel et qui sait mettre autant d'émotions et d'espoir dans ses écrits. Elle a un style agréable, on passe un bon moment en compagnie de sa plume et des ses personnages.

Une très belle histoire émouvante que je vous conseil de lire! ça se lit super vite, c'est une autre manière d'appréhender les thèmes de la mort/la vie, c'est beau, c'est touchant, bref, c'est un super livre. à lire d'urgence.


Ma note: 18/20

16 sept. 2017

[Chronique]- Les ferrailleurs, tome 1: Le château de Edward Carey




Genre: Jeunesse, Fantasy




Résumé:


Au milieu d’un océan de détritus composé de tous les rebuts de Londres se dresse la demeure des Ferrayor. Le Château, assemblage hétéroclite d’objets trouvés et de bouts d’immeubles prélevés à la capitale, abrite cette étrange famille depuis des générations. Selon la tradition, chacun de ses membres, à la naissance, se voit attribuer un objet particulier, dont il devra prendre soin toute sa vie. Clod, notre jeune héros, a ainsi reçu une bonde universelle – et, pour son malheur, un don singulier : il est capable d’entendre parler les objets, qui ne cessent de répéter des noms mystérieux…
Tout commence le jour où la poignée de porte appartenant à Tante Rosamud disparaît ; les murmures des objets se font de plus en plus insistants ; dehors, une terrible tempête menace ; et voici qu’une jeune orpheline se présente à la porte du Château…



Mon avis:


Coup de💕

Il m'est toujours difficile d'écrire une chronique pour un livre coup de cœur. J'aimerais tellement en dire que les mots ont du mal à sortir, avec un temps soi peu de cohérence, de mon cerveau.

Nous allons suivre les aventures de Clod Ferrayor, un jeune homme de 15 ans, qui vit dans le château de sa famille, entouré de ses oncles, tantes, cousins, cousines, en gros: toute sa famille de sang pur.
Tous les domestiques du château sont également des Ferrayor mais de sang "mêlé", ce qui ne leur permet pas de vivre dans les étages supérieurs de la demeure.

Tout se passe normalement dans le monde des ferrayor, au milieu de leur déchetterie, jusqu'à ce qu'une nouvelle servante arrive au château... elle pose beaucoup de questions, souhaite se mêler aux habitants d'en haut, ce qui est formellement interdit. C'est alors qu'elle va rencontrer le jeune Clod, une nuit, alors qu'elle travaillait à décrasser les cheminées.  


Dés que j'ai lu le résumé du livre et que j'ai vu le style graphique de la couverture, j'ai su que j'allais aimer. 
Dés les premières pages, j'ai adoré l'univers et le style de l'auteur. Un roman très noir, un univers gothique, accompagné d'illustrations assez flippantes représentant les différents personnages de l'histoire...
Cet univers m'a envoûtée. Je l'ai trouvé poétique, très bizarre et en même temps très beau. Je suis entrée à fond dans le roman! 
Tous ces objets qui semblent vouloir parler, ces gens qui ne peuvent survivre sans leur objet de naissance, ce château rafistolé avec des pièces provenant de différents endroits, tout cela semble complètement loufoque et décalé mais c'est extrêmement original comme idée.
L'univers du livre apporte vraiment une ambiance spéciale lors de la lecture: ça dérange, les personnages sont étranges, mais c'est tellement addictif! J'ai vraiment eu l'impression d'être emmenée dans un film de Tim Burton et j'ai adoré ça.
L'histoire est vraiment fascinante, j'avais du mal à lâcher le livre tellement l'univers me parlait et me touchait.

Parlons des personnages, (du moins, les personnages principaux, parce qu'ils sont vraiment nombreux dans ce château), Clod et la nouvelle servante: Lucy.
Bizarrement, j'ai préféré le récit et l'histoire de Clod. C'est un jeune garçon attachant, traité de fou par les membres de sa famille car il a la capacité d'entendre les objets parler ce qui le rend tout de suite plus intéressant que ses autres cousins dont on parle dans le bouquin.
Son histoire est émouvante, il a perdu ses parents très jeune et à ses 16 ans, il devra échangé sa culotte courte contre un pantalon et ainsi devenir un homme et prendre épouse.
Il semble très soudé à sa famille, mais cela ne l'empêche pas de se poser des questions, lui qui rêverait de voir la ville et tout ce qui se cache derrière la décharge qui s'étend à des kilomètres autour du château. 
Lucy est également très intéressante car très différente des autres personnages. Elle vient d'arriver au château mais ne semble pas réellement prête à perdre son identité, à oublier ses amis pour vivre une vie de domestique dans cette demeure. Pourtant, elle n'a pas le choix, le sang des Ferrayor coule dans ses veines, c'est son destin et elle a du mal à l'accepter. Toutes ses règles, tous ces objets bizarres (et ne parlons même pas des autres domestiques qui s’appellent tous "Ferrayor"...), tout cela intriguent beaucoup Lucy et son âme rebelle.

Parlons maintenant de la plume de l'auteur, je l'ai trouvé géniale, exquise à souhait, j'ai dévoré le roman et j'ai hâte de pouvoir lire le tome 2. Il a une façon d'écrire fort poétique, c'est très agréable à lire et je n'ai trouvé aucune longueur à l'histoire. 

Ce livre est une pure pépite à mes yeux, sous fond de récit fantastique se cache une véritable critique de la société anglaise au 19eS, le texte est recherché, abouti, les illustrations ont été créer par l'auteur lui-même, la couverture est magnifique, l'histoire est captivante, bref, j'ai adoré.

Si vous aimez les histoires fantastiques, Tim Burton et les belles plumes, je vous recommande vivement de lire ce livre.

(J'enlève tout de même un petit point à ma note car la fin n'en ai pas vraiment une... pas de conclusion, pas de réponses à nos questions... dommage)


Ma Note: 19/20


11 sept. 2017

[Rendez-vous] C'est Lundi! Que lisez-vous? #13



Hey coucou tout le monde!

C'est reparti pour une nouvelle semaine... et comme on est lundi, et bien on se retrouve pour le rendez-vous livresque "c'est lundi, que lisez-vous".
Pour ceux qui ne connaîtrait toujours pas ce rendez-vous, il s'agit de vous présenter ma lecture de la semaine passée, ma lecture de cette semaine et ma lecture à venir.


🍂


- La semaine dernière j'ai lu "La maison bleu horizon" écrit par Jean-Marc Dhainaut et publié aux éditions Taurnada.

La maison d'éditions m'a contactée pour lire et donner mon avis sur ce livre que j'ai beaucoup aimé et dont vous pouvez retrouver la chronique juste ici.


Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d'Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l'enquête bouleversante qui l'attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d'un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?













- Cette semaine je suis en train de lire "Les ferrailleurs, tome 1: le Château", écrit par Edward Carey et publié aux éditions Le livre de Poche 

J'en suis déjà à la moitié et j'adore! J'ai hâte de vous donner mon avis très bientôt.


Couverture Les ferrailleurs, tome 1 : Le châteauAu milieu d’un océan de détritus composé de tous les rebuts de Londres se dresse la demeure des Ferrayor. Le Château, assemblage hétéroclite d’objets trouvés et de bouts d’immeubles prélevés à la capitale, abrite cette étrange famille depuis des générations. Selon la tradition, chacun de ses membres, à la naissance, se voit attribuer un objet particulier, dont il devra prendre soin toute sa vie. Clod, notre jeune héros, a ainsi reçu une bonde universelle – et, pour son malheur, un don singulier : il est capable d’entendre parler les objets, qui ne cessent de répéter des noms mystérieux…
Tout commence le jour où la poignée de porte appartenant à Tante Rosamud disparaît ; les murmures des objets se font de plus en plus insistants ; dehors, une terrible tempête menace ; et voici qu’une jeune orpheline se présente à la porte du Château…







- La semaine prochaine je vais (sans doute) lire " Charley Davidson, tome 1: Première tombe sur la droite" écrit par Darynda Jones et publié aux éditions Milady.

. J'en ai entendu beaucoup parlé sur la blogo et je ne sais pas pourquoi il n'a pas encore été lu! 
L'histoire à l'air drôle et bourrée d'actions avec une héroïne bien badass, j'ai hâte de découvrir cette saga.


Couverture Charley Davidson, tome 01 : Première tombe sur la droiteCharley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…













🍂


Et vous? Que lisez-vous cette semaine?
Si jamais vous participez à ce rendez-vous livresque, n'hésitez pas à me mettre le lien de votre article dans les commentaires pour que je puisse allez y jeter un oeil!







10 sept. 2017

Mes habitudes de lectrice/blogueuse!

Coucou tout le monde!

Je tenais tout d'abord à m'excuser pour mon absence de la blogo et des réseaux sociaux.
J'ai peu de temps pour moi en ce moment et lorsque je trouve quelques heures pour souffler, je me tourne plutôt vers le tricot, avec le froid qui revient tout doucement. (d'où mon rythme de lecture plus lent et des chroniques qui tardent à arriver).

Enfin, je suis sûre que vous ne m'en voudrez pas, hein?

Pour reprendre en douceur, j'ai décidé de vous faire un petit article pour vous parler de mes habitudes de lecture et de blogueuse. Vous allez ainsi en apprendre d'avantage sur moi et mes petites manies ou mes petits rituels lorsque je lis ou lorsque je m'occupe du blog.

Pour ne pas non plus faire un article trop long, je vous citerais 3 habitudes de lectrice et 3 habitudes de blogueuse et, si ça vous plaît, je ferais certainement un deuxième article de ce genre donc n'hésitez pas à me dire en commentaire si cela vous a plu! 

Je vous préviens, certaines choses peuvent heurter les lectrices/lecteurs les plus sensibles...


Allez, let's go, c'est parti!


Mes habitudes de lectrices


1. Je corne les pages de mon livre sans le moindre remord




Et oui, ça commence fort, je vous avais prévenu!
Alors oui, je sais, c'est pas bien, bouuuuh, honte à moi, mauvaise lectrice que je suis (coup de règle sur les doigts). Mais que voulez vous? c'est plus fort que moi... Si rien ne me tombe sous la main lorsque je veux stopper ma lecture, je corne le coin de ma page. J'ai pourtant beaucoup de marques-pages mais je les trouve moches ou alors pas pratique du tout. Puis, vous allez me trouver idiote mais, ok, je met un marque page mais, j'étais en train de lire la page de gauche ou la page de droite? AHAH vous voyez, c'est pas pratique! J'opte la plupart du temps pour des marques-pages magnétiques mais corner les pages est devenu un vrai TOC chez moi.





2. En silence, en musique, devant la télé...rien ne m'arrête! (ou presque)





Je n'ai aucun problème pour lire en écoutant de la musique (j'aime beaucoup ça en plus) mais je préfère les musiques instrumentales ou alors dans une langue que je comprend pas trop...

Devant la télé j'aime un peu moins, faut pas que le son soit trop fort et que ce qui passe à l'écran soit intéréssant. En général je lis pendant les pubs hihi.

Mais par contre, je ne peux absolument pas lire quand deux personnes discutent devant moi, j'arrête pas de relire les même mots, si j'ose un regard aux gens en plus, ils vont forcément m’intégrer à leur conversation et là, c'est foutu! 




3. Je ne peux pas m’empêcher d'emmener ma lecture... aux toilettes. 






Certains prennent leur smartphone, leur catalogue ikéa... moi c'est un roman que j’emmène lorsque l'envie se fait ressentir! 
C'est la petite habitude glamour, autant vous dire que je met des plombes à sortir des water closet...
Je pense qu'il n'y a rien d'autre à ajouter, je suis déjà suffisamment honteuse rien qu'à écrire ces quelques lignes... oups.





Mes habitudes de blogueuse 



1. J'écris mes chroniques en écoutant de la musique classique




Pour pouvoir être concentrée sur ce que je fais et ne pas perdre le fil, le moyen le plus efficace pour moi est d'écouter de la musique classique (principalement du piano mais franchement, tout y passe!)
Je ne sais plus trop à quel moment je me suis mise à faire ça, sans doute qu'il y avait un peu trop de bruits autour de moi et que regarder des vidéos Youtube en même temps n'était pas une super bonne idée. J'ai taper "musique de concentration" dans la barre de recherche et c'est devenu mon rituel avant chaque nouvelle chronique à écrire.



2. Je n'ai aucun brouillons de mes chroniques 





J'écris mes chroniques au fur et à mesure de mes lectures. Dés que j'ai terminé un livre, je le chronique. 
Je ne fais pas de brouillon, j'écris à chaud, directement sur le blog.
Pour m'aider un peu, j'aime feuilleter le bouquin pour me rappeler de tout ce que ma lecture m'a fait ressentir, je relis le résumé, et j'écris quelques mots ou phrases qui me viennent directement pour ensuite peaufiner mon ressenti. 
Je vais surement changer de méthode (notamment lorsque je lis des e-book baaaah, c'est compliqué de le feuilleter...) pour avoir des chroniques encore plus approfondie. 



3. J'ai beaucoup de mal à être régulière dans les rendez-vous livresques




J'aime beaucoup les rendez-vous livresques, je trouve que c'est une super idée, surtout quand tu n'as fini aucune lecture et que du coup, tu peux pas écrire de chronique.
J'ai déjà testé quelques trucs et j'ai envie de me lancer dans de nouveaux RDV mais... je sais par avance que je ne saurais pas m'y tenir.
Pourquoi? parce que certaines semaines je ne lis pratiquement pas où que j'ai très peu l'occasion d'être sur l'ordinateur et que j'ai la flemme... et puis, parfois, je ne suis pas sûre que cela intéresse réellement les gens qui passent par ici et les RDV sont aussi, il faut le dire, très peu vus comparés aux chroniques...




Voilà, ce sera tout pour cette fois! j'espère que ce genre d'article vous plaît, n'hésitez pas à m'en faire part si c'est le cas (et même si vous n'aimez pas vous pouvez me dire!)
Sachez que j'ai encore pas mal d'anecdotes et d'habitudes à vous livrer, j'ai une vie tellement trépidante! (bad joke.)