31 août 2017

[Chronique]- Question de temps de E.R. Link






Résumé



Dans l'archipel du Touraco, écrin de verdure au goût de paradis, Calixte Zygène de la Spirée rêve d'aventures tout en vivant de larcins. En cherchant à cacher son dernier trésor, volé au gouverneur en personne, il découvre un étrange boîtier qui le conduira jusqu'aux pirates de la baie et bien plus loin que ce qu'il n'aurait jamais pu imaginer. D'un vaisseau fantôme en passant par l'énigmatique sorcière des marais, il réveillera les mythes séculaires qui hantent les eaux de la Mer des Palmariales... Un nouveau voyage en Terre des Brumes.



Mon avis




Un grand merci à l'auteure pour ce service presse via SimPlement.

Me voici de retour de voyage en Terre des Brumes dont j'ai beaucoup aimé l'univers original, naviguant entre "steampunk" et aventure de piraterie qui s'accordent merveilleusement bien ensemble.
C'est le deuxième roman de cette auteure que j'ai l'occasion de découvrir et j'aime beaucoup sa plume. Ses romans sont toujours bourrés d'action, de personnages atypiques très bien construits avec beaucoup de personnalité et de charisme. Ajouter à cela une écriture pleine d'humour, quelques notes d'amour, un brin de fantastique et beaucoup de pirates et vous obtiendrez un roman passionnant et captivant.

Je n'ai pas pour habitude de livre des livres de piraterie mais j'ai trouvé ça hyper intéressant et original! En plus, l'auteure maîtrise ce genre puisque l'on peut retrouver beaucoup de vocabulaire réservé au domaine des pirates, des bateaux, et j'ai appris pas mal de choses mine de rien!

En parlant de personnages charismatiques, j'ai adoré Calixte. Je l'ai trouvé drôle, séduisant, un peu bourreau des cœurs et voleur à ses heures perdues mais c'est sans doute ce qui fait son charme...
C'est sûrement mon personnage préféré. On le suit depuis le tout début du livre et je me suis attachée.

Et toujours en parlant de personnages charismatiques, je ne pouvais pas écrire cette chronique sans mentionner "Gros-sac", le pélican, ou devrait-on dire, Capitaine Gros-sac! Cet animal curieux et attachant à su trouver sa place dans le roman. Très bonne idée de la part de l'auteure de l'avoir intégré et surtout que l'on ai pu, à certains moments, connaître ses pensées. Le fait de l'humaniser le rend important dans l'histoire et s'il n'avait pas été là, ça n'aurait pas été aussi savoureux. C'est un personnage à part entière qui m'aura fait beaucoup rire!

Et pour finir, je voulais également vous faire part d'une petite anecdote concernant Toussaint, Le capitaine du "Chinook" (bateau sur lequel sera recruté Calixte pour échapper à la garde royale).
Il m'a énormément fait pensé à un personnage de la série "The Walking Dead": Le roi Ezéckiel pour ceux qui connaisse. Je trouve la ressemblance frappante (surtout dans le physique). Je trouve ça toujours amusant de pouvoir avoir une image mentale d'un personnage (fin de l'anecdote).

Sinon, point de vue de l'histoire en elle-même, j'ai beaucoup aimé. Un chouilla long (je n'ai trop l'habitude de lire des pavés) mais comme c'était très captivant, je ne vais pas me plaindre! 
J'ai passé un très bon moment en lisant ce livre, j'ai été dépaysée, tant par l'univers que par le genre littéraire. J'ai aimé découvrir tous ces endroits différents des Terres des Brumes, voguer sur les flots en compagnie de ces personnages incroyables à la recherche de ce maudit trésor...
Trésor dont je tairais le nom sous peine d'en dire trop. Mais il est bien question de trésor mais aussi de temps, ce temps qui prendra une importance capitale au fil des pages et qui apporte ce côté fantastique au roman qui est très appréciable.

En bref, j'ai beaucoup aimé ma lecture! J'ai trouvé que le roman était riche. Riche en rebondissements, riche de tous ces personnages extrêmement bien construits, riche en recherches, notamment sur le vocabulaire, sur la navigation, etc. Ce livre est une bonne découverte et j'aime toujours autant le style de l'auteure, que je trouve fort bien adapté à ce genre littéraire. Une auteure qui mérite d'être connue, pour sûr! 
J'ai été agréablement surprise et je garderais un bon souvenir de mon voyage en Terre des Brumes.


Ma note: 17/20






2 commentaires:

  1. Merci pour ce très joli avis !
    Marrant pour ta comparaison Toussaint / Ezékiel, à l'époque où j'écrivais le livre le personnage n'apparaissait pas du tout dans la série. je ne m'en suis pas inspirée. Ce sont les dreadlocks je pense. Ça fait tout le style !
    Ravie de t'avoir emmenée dans mon univers, même s'il te reste encore un voyage à effectuer en Terre des Brumes. A l'occasion peut-être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les dreadlocks font tout! ^^ merci à vous :) à bientôt!

      Supprimer